En informatique, le stockage de données constitue un pilier central dans le processus de traitement de données. Le stockage d’informations consiste à enregistrer et à placer des données informatiques dans un emplacement sûr en vue d’une prochaine réutilisation.

Quelle méthode de stockage d’informations choisir ?

Pour garantir la sécurité et l’enregistrement des données, il est important de considérer les points suivants :

  • Avoir un lieu de stockage suffisant, sécurisé afin de conserver les données tout en respectant les contraintes légales ou conventionnelles. La conservation sert également d’archivage de données.
  • Rendre les données disponibles : c’est un point important. Aujourd’hui, avec les technologies numériques, il est plus simple et plus facile d’accéder aux informations même dans différents endroits de grande distance.
  • Rendre les informations accessibles : le traitement des données est possible à tout moment et en tout endroit.

La sélection de la méthode de stockage dépend de plusieurs paramètres :

  • Le nombre d’utilisation des données (fréquence)
  • La pérennité et l’exhaustivité des données
  • La confidentialité des données
  • La quantité d’informations à stocker
  • Le temps nécessaire au traitement et à l’utilisation du processus de stockage

Quels sont les différents types de mémoire ?

Un ordinateur utilise plusieurs types de mémoire pour fonctionner.  La mémoire vive ou RAM et la mémoire morte ou ROM.

  • La mémoire vive : il s’agit d’un composant de l’ordinateur qui fonctionne de manière dite « volatile » ou « dynamique ».  En effet, le système n’est disponible et opérationnel que lorsque l’ordinateur est en marche. Lorsque la source électrique ou l’alimentation est coupée, les informations contenues dans la mémoire vive disparaissent et sont perdues sans aucun moyen de les récupérer.
  • La mémoire morte ou ROM : il s’agit d’un dispositif intégré de l’ordinateur qui stocke des informations qui sont utilisables et réutilisables. Les informations contenues dans la mémoire morte sont des instructions nécessaires au démarrage et au fonctionnement de l’appareil.

Quels sont les autres moyens de stockage de données ?

Pour enregistrer et stocker les données, il existe plusieurs autres moyens possibles :

  • La mémoire flash : le flash disk est sans doute le support de stockage le plus utilisé actuellement mais avec une capacité réduite allant jusqu’à 128 Go.
  • La mémoire disque dur externe :  ce type de dispositif permet un stockage plus
  • La mémoire cloud : il s’agit d’un stockage externe alloué sur le web ou sur le réseau. Il existe trois formats de stockage par le cloud ( le mode bloc, le mode objet et le mode fichier) selon trois types (le cloud public, le cloud privé et le cloud hybride)
  • La mémoire magnétique : c’est un dispositif qui est peu utilisé actuellement auprès du public.
  • Les disques optiques : ce sont les cd et les disques dvd. Le procédé de stockage de données se fait en général par gravure.

Pour aller plus loin…

  • Les différents types de mémoire et comment vous devez trouver le format qui vous convient
    En informatique, le stockage de données constitue un pilier central dans le processus de traitement de données. Le stockage d’informations consiste à enregistrer et à placer des données informatiques dans un emplacement sûr en vue d’une prochaine réutilisation. Quelle méthode […]
  • Pourquoi se former tout au long de sa vie
    Table des matièresPourquoi se former tout au long de sa vie ?Se former en continu pour se perfectionnerSe former en permanence pour changer de métier ou obtenir une promotionSe former tout au long de sa vie pour obtenir un diplôme reconnu […]
  • Vous n’arrivez pas à vous motiver pour vous former au digital : voici nos conseils !
    En 2022, il est pratiquement impossible de créer une entreprise prospère et durable sans compétences solides en marketing digital. Qu’il s’agisse d’une remise à niveau ou d’une formation approfondie, il est nécessaire d’acquérir des compétences adaptées à votre domaine d’activité. […]