Un bon outil est un outil sans formation

1 Fév, 2022
Visuel article blog Un bon outil est un outil sans formation

Nous vivons à une ère de mutation, une époque où le digital transforme tous les métiers. L’avènement d’outils numériques qui ont le potentiel de vous aider de façon individuelle et collective dans votre quotidien a révolutionné à jamais le monde du travail. Le télétravail a conquis entreprises et particuliers. Aujourd’hui, il est impossible de contourner tous ces outils, logiciels et applications-métiers qui sont conçus sur-mesure pour résoudre toutes problématiques. Leur importance n’est plus à prouver et s’ils semblent être de bons outils ils le sont encore plus lorsqu’ils sont à la portée de tout le monde. Des outils utiles et tout à fait saisissables par n’importe quel novice, oui c’est fort appréciable. Découvrez ici les raisons qui font qu’un bon outil est un outil sans formation.

Que vous évoluez en freelance ou en entreprise, il y a de ces outils qui s’imposent à vous, ceux dont vous avez très souvent besoin pour accomplir une tâche cruciale pour la bonne marche de votre activité. La plupart de ces outils demandent souvent d’avoir de la maîtrise de base ou même de se faire former pour en comprendre le fonctionnement. Vous êtes alors contraints de débourser de grosses sommes pour payer une formation ou si vous décidez de vous autoformer, cela prendra certainement un temps fou à tout maîtriser. D’où la nécessité des outils qui ne requiert pas ou du moins peu de formation pour être utilisés. Ce sont forcément les meilleurs, puisqu’ils vous permettent d’être plus efficaces et de ne pas perdre du temps ni d’argent pour une quelconque formation. En entreprise, c’est un facteur déterminant en termes d’optimisation de ressources. Bannissez tous ces outils qui nécessitent deux voire trois semaines de formation préalable avant de pouvoir ouvrir le logiciel et commencer à faire quoi que ce soit.

Un bon outil, celui qui s’adapte à votre fonctionnement

Le bon outil c’est celui qui colle à sa façon de faire. Ce n’est pas l’homme qui doit s’adapter à l’outil mais c’est l’outil qui s’adapte à l’homme. Si vous devez changer complètement vos process, les complexifier, embaucher des personnes pour le gérer : ce n’est pas le bon outil. Aujourd’hui, il existe pléthore d’outils, alors passez à autre chose.
Parfois, l’outil nous aide à améliorer nos process mais nous parlons bien d’amélioration et non de révolution.

Un bon outil, celui qui nous change la vie

Comment savoir si vous choisissez le bon outil ? Regardez la réaction de vos collaborateurs et votre réaction. Le bon outil, c’est celui qui vous plaît, qui vous rend la vie facile : bref, celui qui met un sourire sur le visage de vos collaborateurs. Si vous voyez l’inverse : méfiez-vous c’est que ce n’est pas la bonne chaussure au bon pied.

Bon à savoir

Tout comme les outils à main, les outils digitaux doivent être sélectionnés pour une tâche appropriée, c’est d’ailleurs la première chose qui fait de l’outil, le bon outil. En ce sens, il faut toujours être sélectif en ce qui concerne les outils, les tâches et avoir à l’esprit que le bon outil accomplit la bonne tâche. Évidemment, c’est une chance si l’outil ne demande aucune maîtrise de notions qui vous sont nouvelles. Vous n’aurez donc pas besoin d’être formé à l’utiliser ce qui est assez rassurant. Les outils préconçus pour juste servir sont les meilleurs et sont à la portée aussi bien des plus aguerris que des novices.

Chez EtOH Academy, nos formations vous aident à réfléchir sur votre fonctionnement, vos process, à trouver le bon outil et parfois à vous mettre le pied à l’étrier. Mais nous sélectionnons des outils qui sont simples, utiles, agréables à utiliser. Alors si vous ne trouvez pas votre outil dans notre liste de formation, c’est peut-être qu’il faut en changer ?

    Pour aller plus loin…