La vente via les réseaux sociaux ou encore social selling est une stratégie marketing digital qui permet d’obtenir une grosse marge en termes de ROI. Quoi que relativement récente, cette démarche consiste à démarcher des clients sur les réseaux sociaux pour vendre leurs produits ou services. Il s’agit d’un filon très prometteur qu’il faut savoir exploiter dans votre entreprise pour diversifier vos leviers de vente.

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Le social selling ou vente par les réseaux sociaux est une stratégie qui consiste à utiliser les réseaux sociaux pour obtenir de nouveaux prospects et clients. Et même de construire une relation de confiance, d’être à l’écoute de leurs besoins et de les accompagner tout au long de leur parcours d’achat. L’avantage pour l’entreprise va au-delà de la simple vente, car elle peut également se construire une image de marque auprès de sa cible. Encore faut-il savoir les contenus les plus appréciés auprès des décideurs dans l’acte d’achat.

A en croire la directrice du Lab Innovation de La Poste Solutions Business, la tendance est au mix des posts. Il y a encore 2 ans, les décideurs s’informaient auprès des articles et livres blancs, mais aujourd’hui, la donne est différente. Ils sont des consommateurs occasionnels de tout type de support : podcasts, livres blancs, vidéos, articles, etc. Il vous revient donc de faire en sorte d’être présent sur les plateformes qui permettent de concevoir ces différents supports afin de capter leur attention.

Les chiffres clé du Social Selling en France

Le dernier baromètre Social Selling (3e édition) paru en Juillet 2021 présente les chiffres suivants : 37,4 % des décideurs BtoB affirment avoir déjà acheté un produit ou service après l’avoir découvert sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, deux tiers de ces personnes affirment n’avoir jamais été en contact avec l’entreprise avant d’effectuer leur premier achat. De plus, 61 % des décideurs BtoB disent avoir déjà effectué un achat à la suite d’un post partagé sur les réseaux sociaux après avoir été influencé par un article. Enfin, 70 % des responsables BtoB estiment que leurs interactions sont davantage dans l’échange sur les réseaux sociaux et moins commerciaux.

Tous ces chiffres montrent que le social selling présente aujourd’hui des signes évidents de maturité. Par conséquent, ce n’est pas une surprise si les marques s’y intéressent de plus en plus. Tout comme le marketing d’influence, les contenus publiés sur les réseaux sociaux séduisent à cause de l’impact qu’ils ont sur leurs destinataires et en particuliers, les décideurs BtoB. Et bien qu’ils soient difficiles d’affiner l’impact des réseaux sociaux sur leur décision d’achat en fonction du type d’entreprises auxquelles ils appartiennent, il est clair que la qualité des contenus est au centre de leurs intérêts.

Les social selling au profit de la filière vins et spiritueux

Aujourd’hui, les réseaux sociaux représentent un vrai filon pour communiquer et vendre ses produits. Il revient donc à chacun de s’en servir pour parler de sa marque et de son entreprise et la filière vin peut également y construire son e-réputation. A condition de connaître les bonnes pratiques. Le vin est une boisson conviviale, et même sociale, symbole du partage en famille, entre amis ou en couple. Certaines marques réputées en ont même fait un signe d’appartenance sociale à l’instar des plus grandes marques.

L’histoire du vin en France est très riche, son terroir et la beauté des vignes ne font qu’ajouter à son authenticité et à son attraction. Les amateurs sont toujours prêts à recevoir un conseil ou une recommandation tant ce produit est particulier. Or, avec la digitalisation, les marques peuvent donner un accès rapide à leurs caractéristiques. Aujourd’hui avec la génération 2.0, plus souvent présente sur les réseaux sociaux que dans les rayonnages, le contact doit s’établir autrement. Et quoi de mieux que les réseaux sociaux ?

Pour aller plus loin…

  • Les différents types de mémoire et comment vous devez trouver le format qui vous convient
    En informatique, le stockage de données constitue un pilier central dans le processus de traitement de données. Le stockage d’informations consiste à enregistrer et à placer des données informatiques dans un emplacement sûr en vue d’une prochaine réutilisation. Quelle méthode […]
  • Pourquoi se former tout au long de sa vie
    Table des matièresPourquoi se former tout au long de sa vie ?Se former en continu pour se perfectionnerSe former en permanence pour changer de métier ou obtenir une promotionSe former tout au long de sa vie pour obtenir un diplôme reconnu […]
  • Vous n’arrivez pas à vous motiver pour vous former au digital : voici nos conseils !
    En 2022, il est pratiquement impossible de créer une entreprise prospère et durable sans compétences solides en marketing digital. Qu’il s’agisse d’une remise à niveau ou d’une formation approfondie, il est nécessaire d’acquérir des compétences adaptées à votre domaine d’activité. […]